/

On donne quoi à manger à nos marmailles à la cantine ??

5 min de lecture

Un collectif de parents s’est récemment formé à la Possession pour dénoncer ce qui est servi à la cantine.

Vincent Rivière est à sa tête, et il livre des photos qui posent question sur la nutrition des marmailles dans les écoles de la ville.

Et vous comment ça se passe dans vos établissements scolaires ? Vos enfants sont contents ou pas ?

Réponse de la Mairie de la Possession face à ces photos choc :

Suite à la rencontre qui s’est tenue ce 22 novembre entre la municipalité et le collectif de parents d’élèves concernant la restauration scolaire, la mairie souhaite partager des éléments d’informations.

Cette rencontre faisait suite à la diffusion de fausses images prétendument représentatives d’un repas dans une cantine scolaire locale. Organisée dans un esprit de transparence et de collaboration, l’objectif de cette réunion était de dissiper toute confusion entourant ces images trompeuses et de travailler en étroite collaboration avec les parents pour élaborer des solutions constructives en matière de restauration scolaire, et ce, dans l’intérêt des enfants.

A travers cette réunion, la municipalité a souhaité réaffirmer son engagement continu envers la qualité de la restauration scolaire et la satisfaction des familles. La Ville souhaite porter à la connaissance de tous, les démarches et les actions mises en œuvre depuis 2022.

Par ailleurs, la Mairie informe qu’en complément des 2 commissions de menus annuelles, 2 autres réunions avec les représentants de parents d’élèves seront programmées pour avancer conjointement sur les thématiques évoquées.

Ci-dessous des éléments complémentaires :

Objectif de Santé Publique
L’objectif de la municipalité est de favoriser une alimentation saine pour les enfants, contribuant ainsi à la lutte contre le diabète et à l’obésité infantile à La Réunion. La restauration scolaire joue un rôle déterminant dans cette démarche en permettant aux enfants d’adopter des habitudes alimentaires essentielles à leur bon développement et de découvrir ou redécouvrir de nouveaux goûts.

Respect des obligations réglementaires
La municipalité rappelle son engagement à respecter la réglementation en vigueur (Loi Egalim) qui vise, entre autres, à favoriser une alimentation saine pour tous en garantissant l’utilisation de produits de qualité et la diversification des sources de protéines avec la proposition d’un menu végétarien, et à lutter contre le; gaspillage alimentaire. Par ailleurs, en avril 2023, une analyse nutritionnelle de la qualité des repas proposés suite à la dernière commission de menus, a été menée par la DAAF. L’analyse des menus proposés s’est
avérée être très satisfaisante puisque les résultats obtenus font état de 13 notes A (qualité nutritionnelle satisfaisante) contre 9A, 3B et 1C en 2022.

Une démarche de qualité en constante progression.
Collaboration étroite avec les référents parents d’élèves et le nutritionniste dans l’élaboration des menus
Depuis 2022, la Mairie organise 2 commissions de menus annuelles, ainsi que des ateliers participatifs pour travailler, avec l’appui des représentants de parents d’élèves et le nutritionniste, à l’élaboration de menus sains et équilibrés. A l’occasion de la dernière commission qui s’est tenue en avril 2023, près de 90% des propositions des représentants de parents d’élèves ont été prises en compte.

Au préalable de chaque commission, chaque parent peut également prendre attache auprès du Directeur de l’établissement scolaire de son enfant afin d’être mis en relation avec le représentant parents d’élèves dont le rôle est de récolter les questions et suggestions émises par les parents en vue de les soumettre à la commission de menus. Le parent d’élève peut également faire remonter ses remarques directement en Mairie.

Les avis des enfants sont sollicités chaque jour dans chaque école élémentaire. Ce dispositif permet d’identifier les plats ou recettes les moins appréciés. Le taux de satisfaction a évolué favorablement entre 2022 et 2023. En effet, les repas ont été évalués positivement par près de 56% des enfants cette année, contre 50% en 2022. De la même manière, cette année seulement 15% des repas étaient moins appréciés par les enfants, marquant une nette amélioration par rapport aux 26% de 2022.

Une quinzaine de parents sont également venus tester la restauration scolaire depuis la rentrée de janvier 2023. La note de 7/10 attribuée par les parents atteste d’une satisfaction générale.

Par ailleurs, la municipalité renouvelle son invitation aux parents à venir assister au déroulement du repas de leur enfant lors de la pause méridienne, renforçant ainsi la transparence et l’engagement envers la qualité de la restauration scolaire. Contact et inscription : [email protected]

Coût de la cantine scolaire
Il est important de souligner que le coût de la cantine scolaire englobe plusieurs composantes, dont certaines permettant d’assurer un environnement sain et sécurisé aux élèves pendant leur déjeuner. Les frais couvrent les charges courantes (eau, électricité, achat et réparation de matériel…), le coût des denrées alimentaires de qualité, le coût de production (notamment les salaires des agents cuisiniers qualifiés), ainsi que les coûts d’encadrement des élèves pendant la pause méridienne (notamment les salaires des agents : ATSEM, animateurs périscolaires, surveillants serveurs…). Le choix de la ville s’est porté sur une tarification au forfait lissé sur 10 mois avec un prix au repas, facturé de 0.36€ à 3.67€ du QF1 au QF9.

Par ailleurs, suite aux demandes exprimées par certaines familles concernant le règlement des frais de cantine lorsque les enseignants sont absents et qu’il n’y a donc pas école, la Mairie rappelle que d’après le Code de l’Education, l’Education Nationale doit proposer une prise en charge des enfants « lorsque ces enseignements ne peuvent lui être délivrés en raison de l’absence imprévisible de son professeur et de l’impossibilité de le remplacer » et l’enfant peut bénéficier de la restauration. Cependant, dans certains cas, la direction d’école n’aura pas la possibilité d’accueillir l’enfant. En cas d’absence prévisible de plus de 3 jours consécutifs d’un enseignant et de son non-remplacement, la direction d’école fournira un justificatif officiel qui permettra de déduire de la facturation.

Prochaine Commission de menus : le 13 décembre
La municipalité s’engage à communiquer aux parents d’élèves toutes les dates et tous les comptes-rendus de la commission de menus ainsi que des autres réunions avec les parents représentants sur la question de la restauration scolaire.

La prochaine commission de menus se déroulera :
Le mercredi 13 décembre 2023, à 16h00, à l’école Simone Veil.

A travers cette rencontre, la Mairie s’engage à renforcer la transparence et la communication avec les parents, et à favoriser un dialogue ouvert. Vous êtes d’ailleurs cordialement invité à assister à cette
commission.

Pour toute demande d’information supplémentaire, veuillez contacter : [email protected]

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

St-André : les « propositions » de Jean-Marie Virapoullé pour indemniser « les commerçants en détresse »

Article suivant

Loi immigration rejetée ? Un camouflet pour le gouvernement ?? Donnez votre avis.

Free Dom